Bio

Quelles sont les différences entre le Bourgeon Bio Suisse et le Bio ancré dans la loi (ordonnance Bio CH) ?

Bourgeon Bio Suisse est la marque de Bio Suisse, la Fédération des paysans Bio suisses. Bio CH est l’ordonnance Bio ancrée légalement. L’organisation faîtière Bio Suisse fixe des exigences supplémentaires par rapport à l’ordonnance Bio étatique, notamment en matière de transformation. Les différences:

  • Les produits Bourgeon sont fabriqués à partir de matières premières Bourgeon; les produits Bio CH à partir de matières premières Bio CH. • Les matières premières Bourgeon sont produites selon des directives plus strictes.
  • Le Bourgeon autorise environ deux tiers d’additifs et d’auxiliaires de fabrication en moins que l’Ordonnance Bio suisse.
  • Il existe des prescriptions pour les procédures (traitement doux), le matériel d’emballage et les mesures de lutte contre les parasites pour le Bourgeon; mais pas pour le Bio CH.
  • Dans le cas des produits Bourgeon, des restrictions à l’importation s’appliquent si l’offre intérieure est suffisante; les transports aériens ne sont pas autorisés.
  • Les produits Bio CH ne couvrent pas ou seulement partiellement des critères tels que la biodiversité, la consommation d’eau, la durabilité, le commerce équitable et les normes sociales.

Quelle est la différence entre le Bourgeon Bio Suisse et le Bourgeon Bio?

Le Bourgeon est une marque qui n’est pas uniquement utilisée pour des produits fabriqués à partir de matières premières suisses. De ce fait le Bourgeon existe en deux versions: avec et sans la croix suisse. La déclaration indique clairement aux consommatrices et aux consommateurs d’où proviennent le produit ou les ingrédients.

  • Les produits Bourgeon contenant au moins 90 % de matières premières suisses portent le Bourgeon avec la croix suisse et la désignation «Bio Suisse».
  • Les produits Bourgeon contenant plus de 10 % de matières premières étrangères portent la désignation «Bio» sans la croix suisse.

Pourquoi y a-t-il des produits importés tels que des amandes, du chocolat, du jus d’orange, etc. portant le label Bourgeon Bio ou Bio CH?

Il y a des produits comme le café, le cacao, les épices, les agrumes, etc. qui ne peuvent pas être produits en Suisse. Mais le Bio n’existe pas seulement en Suisse, l’agriculture biologique a sa justification partout dans le monde. La Suisse promeut l’idée du Bio dans le monde entier par le biais d’importations. Toutefois, il est important que les produits importés soient conformes aux exigences de l’Ordonnance Bio CH et/ou de Bio Suisse.

Si un produit importé porte la désignation Bio CH, cela ne signifie pas que le produit est originaire de Suisse. Cela signifie qu’il est conforme aux directives de l’Ordonnance Bio CH.

Si un produit importé porte le label Bourgeon, cela signifie que les exploitations à l’étranger sont soumises aux mêmes directives et contrôles que les produits Bourgeon Bio Suisse. Entre autres:

Quelle est la différence entre l’Ordonnance Bio CH et l’Ordonnance Bio UE?

Il n’y a pratiquement aucune différence entre ces deux ordonnances: la Suisse est obligée de suivre régulièrement l’Ordonnance Bio UE en raison des accords d’équivalence. Sans ces accords, l’UE pourrait fermer ses frontières aux importations en provenance de Suisse.

Autres labels

Quelles sont les différences entre les poissons MSC et les poissons ASC?

Réponse Selon la norme MSC, seules les pêcheries de stocks sauvages peuvent être certifiées. Par pêcheries, on entend les entreprises qui pratiquent la pêche en mer ou dans les eaux intérieures. Les élevages de fruits de mer et les élevages piscicoles peuvent être certifiés selon la norme ASC. En conséquence, le label MSC ne se trouve que sur les produits de la pêche sauvage, tandis que le logo ASC ne peut être apposé que sur les produits aquacoles. Les deux logos sont représentés sur les produits contenant à la fois du poisson sauvage et du poisson d’élevage. Le MSC et l’ASC travaillent en étroite collaboration dans la chaîne d’approvisionnement et dans la sensibilisation des consommateurs, pour les aider à acheter des produits de la pêche qui soient durables et responsables, indépendamment de la méthode de capture ou de la méthode d’élevage.

Que signifient SST et SRPA?

SST et SRPA sont des programmes de protection des animaux de la Confédération. Il ne s’agit pas de labels tels que par ex. MSC ou Bio Suisse. Il s’agit de lignes directrices juridiquement ancrées que l’agriculteur applique sur une base volontaire. Cependant, le SST et le SRPA sont des conditions de base pour divers labels. Le programme SRPA est synonyme de «sorties régulières des animaux en plein air». Il garantit que les animaux passent 26 jours par mois au pâturage en été. Et en hiver c’est 13 jours, ou en guise d’alternative, un accès à une aire de sortie tout au long de l’année. SST signifie «systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux». Le programme SST comporte des mesures telles que des litières avec des paillasses, l’accès à la lumière du jour ou encore des aires de repos accessibles 24 heures sur 24.

Plus d'informations sur SRPA

Plus d'informations sur SST

Quelle est la différence entre les catégories du label FSC®?

Le FSC® gère trois catégories de label:

  • Label FSC 100 %
    Il contient 100 % de matériaux provenant de forêts certifiées FSC. Ce label est presque exclusivement utilisé pour les produits du bois.
  • Label FSC Mixte
    Il est constitué de matériaux provenant de forêts certifiées FSC et peut contenir des fibres vierges provenant de sources contrôlées, ainsi que du contenu recyclé. Pistor propose, dans son assortiment, la plupart des produits avec le label Mixte, car les produits en papier ne sont pas fabriqués exclusivement à partir de bois vierge FSC 100 %. FSC 100% n’est d’ailleurs pas possible pour la plupart des produits pour des raisons techniques de production.
  • Label FSC Recyclé
    Il est synonyme de produits ne contenant que des matériaux recyclés.