Un coup d’œil dans les départements de l’EMS «Alterszentren Gäu» (GAG) montre comment les deux prestataires de services Cosanum et Pistor couvrent tous les besoins du GAG avec leur offre complète. Grâce à cette compétence professionnelle en réseau, les processus opérationnels sont considérablement simplifiés. Une inspection visuelle au siège à Egerkingen.

Tout est un peu différent à l’EMS Gäu: Simba, le chat domestique, accueille personnellement les visiteurs. Il est allongé, ronronnant, sur le comptoir de la réception. «Tout comme Simba, les résidentes et les résidents continuent à vivre leur vie ici comme ils en ont l’habitude», déclare Gina Kunst, la présidente de la direction: «Nous nous soucions de ce qui est important pour eux, cela fait partie de notre philosophie. C’est pourquoi nos collaborateurs ne portent pas de vêtements de travail – justement, comme à la maison. Seul un badge révèle qu’il s’agit de personnel.» Elle sourit et montre le sien. Seulement «Gina Kunst» y est inscrit, sans aucun descriptif de fonction. Les habitants ne s’y intéressent pas de toute façon, dit-elle malicieusement.

Reportage-GAG-Sunnepark-Egerkingen-Pistor-Cosanum
Le chat domestique Simba accueille les visiteurs.
Cosanum livre des produits pour l’incontinence directement aux étages de tous les sites.

Therese Frank

Acheteuse des produits de soins et d’économie domestique

Approvisionnement interne

Une visite auprès de Thérèse Frank dans l’entrepôt central. Elle est principalement responsable de l’achat et de la gestion des stocks des produits de soins et d’économie domestique pour tous les sites du GAG. «Cosanum livre des produits pour l’incontinence directement aux étages de tous les sites. Ici, je stocke les articles dont nous avons besoin pour les soins médicaux, de même qu’une réserve pour l’incontinence, par exemple pour des nouvelles admissions à court terme.» Des aides à la marche et des produits d’économie domestique sont également stockés ici: «Cela comprend un important stock de papier ménage et de papier toilette», explique Therese Frank. Elle prépare les commandes internes et le service technique les livre ensuite aux sites. Dans les étages, les produits sont rangés directement dans les armoires des résidentes et des résidents, et un stock de base est entreposé dans de dépôt de matériel de soins à chaque étage, explique-t-elle.

Des prestations de services qui aident à simplifier

«En cas de besoin, Cosanum nous fournit des spécialistes, tels que des experts en blessures. Et si nous oublions une fois quelque chose ou que nous avons besoin de matériaux spéciaux, les collaborateurs de Cosanum nous proposent toujours des solutions rapides et simples», dit Therese Frank pour faire l’éloge du contact personnel avec le fournisseur. «En 2022, nous ouvrirons un quatrième site à Balsthal; c’est pourquoi, avec Cosanum, nous travaillons à l’optimisation des processus dans le domaine de l’approvisionnement et du stockage et à la fusion des volumes pour simplifier la gestion des matériaux.» Un système de gestion des stocks avec des quantités de commande minimum au poids est également à l’étude, révèle l’acheteuse. «Les prestations de services pour réduire les coûts des processus sont le thème majeur – non seulement en interne, mais aussi avec nos partenaires externes», déclare-t-elle pour résumer l’optimisation des processus.

Reportage-GAG-Sunnepark-Egerkingen-Pistor-Cosanum
Cosanum et Pistor nous proposent une offre complète répondant à nos besoins.

Gina Kunst

Présidente de la direction

GAG-Sunnepark-Egerkingen-Denise-Probst-Pistor-Cosanum

Commander via le scanner

Ensuite, nous nous rendons à la cuisine. La cuisinière Denise Probst se rend à l’entrepôt principal à la cave: «Nous commandons des articles surgelés, du lait et des produits d’économat chez Pistor», raconte-t-elle. Avec l’appareil scanner, elle scanne les codes-barres des produits requis directement sur l’emballage ou sur l’étiquette apposée à l’emplacement de stockage. Elle transmet la commande via le scanner. «Pistor livre deux ou trois fois par semaine, en fonction de nos besoins», ajoute-t-elle. De retour en cuisine, nous rencontrons le chef de cuisine Lajos Szabo, qui a débuté récemment au GAG. «Je connais déjà Pistor de mon ancien lieu de travail et je suis très satisfait du fournisseur», fait-il comprendre.

Actions annoncées

«Il n’y a pratiquement aucun retard de livraison, et si un retard survient, Pistor réagit rapidement et avec des solutions axées sur le client», explique Lajos Szabo. Lorsqu’il commande via le shop en ligne de Pistor, il apprécie particulièrement le fait que les prochaines actions soient annoncées. Cela l’aide dans la planification de ses achats. «En ce moment, nous testons les commandes de viande fraîche via Pistor», révèle Szabo – la première livraison arrivera cette semaine. Il est également prévu de relier le système de calcul des menus et le shop en ligne de Pistor via une interface, de sorte qu’à l’avenir les commandes puissent être générées directement à partir de la planification des menus, raconte-t-il avec joie.

Une facture par mois

Nous nous rendons ensuite au département des finances. «Grâce à la mise en réseau de Pistor et de Cosanum, nous n’avons plus que deux grands partenaires fournisseurs. Notre travail administratif est considérablement réduit grâce à la facturation via le service contractuel Pistor Plus», se réjouit Andreas Siegrist, responsable des finances et de l’informatique. «Les factures mensuelles de Pistor, pré-comptabilisées, selon le plan comptable de Curaviva permettent d’économiser beaucoup de travail: de plus, les factures individuelles de Pistor et celles de Cosanum, partenaire de Pistor Plus, y sont résumées. La fastidieuse affectation des articles aux comptes individuels n’est plus nécessaire». L’introduction de la facturation révisée n’a pas été compliquée, balance Siegrist avec satisfaction.

Notre travail administratif est considérablement réduit.

Andreas Siegrist

Responsable des finances et de l’informatique

L’avenir sera numérique

L’étape suivante serait le projet de numérisation des créanciers. Et en ce qui concerne le nouveau bâtiment de Balsthal, Siegrist a une souhait particulier: «J’aimerais un système de gestion des stocks qui permette de faire l’inventaire en appuyant sur un bouton.»

C’est midi. Le «Café Sunneschyn» de l’EMS est bien fréquenté. Les seniors apprécient visiblement leur dîner. Au cours du repas pris ensemble, Gina Kunst résume avec satisfaction: «Cosanum et Pistor, en tant que prestataires de services fiables et axés sur les services, nous proposent une offre complète répondant à nos besoins. En cas de goulots d’étranglement ou de situations spéciales, nous trouvons une solution ensemble. Notre processus de facturation a de plus été significativement simplifié.»

L’EMS «Alterszentren Gäu» – un concept global qui a de l’avenir

Trois EMS à Egerkingen, Oensingen et Niederbuchsiten font partie de la «Genossenschaft für Altersbetreuung und Pflege Gäu» (GAG). Ils offrent un foyer à 175 personnes qui ont besoin de soins et d’assistance. Quelque 200 collaborateurs s’occupent des résidents avec amour et en fonction de leurs besoins, afin qu’ils puissent mener une vie aussi autonome que possible. Le GAG a un concept de soins pour les personnes atteintes de démence qui est unique en Suisse à ce jour. Sachant que leur nombre va doubler d’ici 2030, elle prévoit de mettre en service le «Lindenpark» à Balsthal en 2022: un parc avec des logements et une aile d’infrastructure publique pour les personnes atteintes de démence et les personnes handicapées nécessitant des soins.

Photos: Jonas Weibel

Alterszentren GAG Sunnepark Egerkingen Pistor Cosanum 37
Franziska Dubach Autorin

Franziska Dubach

Auteure

Je m’y connais en rédaction: avec assiduité, enthousiasme et à la sueur de mon front, je développe des articles surprenants.

Optimisation des processus pour la réduction des coûts

Grâce à une compétence professionnelle en réseau – de la commande à la facturation en passant par la gestion des stocks et l’inventaire – Cosanum et Pistor aident les entreprises à réduire leurs coûts de processus.

Les avantages

  • Plus de 30 000 articles des assortiments de soins, d’économie domestique et de cuisine
  • D’innombrables partenaires de réseau
  • L’accès à des produits spéciaux et régionaux
  • Des conseils d’experts sur un pied d’égalité; au-delà de la vente de produits et selon les approches relatives à la gestion

en savoir plus

Partagez cet article

Autres articles similaires