Un restaurant sans cuisinier, voilà ce qu'on trouve depuis peu à Boston, dans l'État américain du Massachusetts.

Quatre anciens étudiants du célèbre MIT (Massachussetts Institute of Technology) ont développé une technologie robotique qui permet de réaliser des woks de façon totalement automatique. Les plats y sont préparés à la minute et selon les souhaits des clients. L'intervention humaine n'y est que marginale. L'ambition des fondateurs du restaurant «Spyce», qui ont été assistés dans leur projet par le chef étoilé Daniel Boulud pour la composition culinaire des plats, n'est rien de moins que de révolutionner le segment Casual Dining. Les plats sont équilibrés et savoureux, coûtent environ 7,50 dollars et sont prêts en moins de trois minutes, promettent les exploitants. Étudiants et sportifs affamés en permanence, les quatre fondateurs étaient exaspérés au MIT par le coût exorbitant de la nourriture de qualité dont ils avaient besoin. Comme ils travaillaient par ailleurs tous déjà dans la robotique, il n'y avait donc qu'un pas à franchir pour que naisse l'idée d'une cuisine robotisée. L'intervention humaine reste toutefois toujours nécessaire pour la finition des plats et le contact avec les clients!

accédez au site internet