Le navet compte parmi les plantes cultivées et médicinales les plus anciennes et aurait déjà fait partie de l'ordinaire des constructeurs de pyramides en Égypte. En Suisse, il a surtout été cultivé à des fins médicinales.

Légume-racine hypocalorique, le navet ne contient aucune matière grasse et est extrêmement riche en vitamines B et C. Il regorge aussi de minéraux – de potassium, de calcium, de magnésium, de sodium et de fer notamment. L'essence suflurée et les trois essences de sénevé qu'il contient lui confèrent son acidité typique. Mais ces essences ont aussi une action antibiotique et stimulent le métabolisme. Les substances amères du navet soulagent les troubles biliaires et hépatiques et la toux et dégagent les voies respiratoires.

Rettich-Saison
Illustration: Konrad Beck
L'hiver, mange du navet, l'été, du gingembre. Tu pourras oublier le médecin et ses remèdes.

Adage chinois

Long et cylindrique ou petit et sphérique, du blanc au noir en passant par le rouge, le violet et le brun. La pulpe reste toujours blanche!

Savoir

Le navet est particulièrement apprécié dans les pays asiatiques. Chaque année, on y consomme jusqu'à 30 kilos par habitant. Contrairement à l'Asie, la consommation moyenne par habitant tourne autour de 250 grammes par an dans les pays européens.

Le wasabi fait également partie des brassicacées. Cette plante aux feuilles en forme de coeur cultivée traditionnellement dans des torrents en montagne est une denrée coûteuse.

Conseil

D'autres inspirations?

Sur notre blog «Inspiration», vous trouverez des tendances, des thèmes de saison et des histoires à succès de la branche.

accédez à la page «Inspiration»