Manuela Schwingshackl et Magdalena Rungaldier ainsi que leur équipe d'experts MA people ont une mission: apporter de nouvelles idées dans une branche de l'hôtellerie en pleine évolution. Pour elles, tout tourne surtout autour de l'homme et de son histoire.

Le storytelling est sur toutes les lèvres. Mais quel rôle joue-t-il au juste dans l'élaboration des nouveaux concepts hôteliers?

Manuela Schwingshackl (MS): «People do not buy goods and services. They buy relations, stories and magic.» Ces mots sont ceux de l'auteur américain Seth Godin. Nous ne pouvons qu'acquiescer: on ne saurait concevoir un grand concept ou une grande marque sans de bonnes histoires, aujourd'hui plus que jamais. Une «story» vraie, authentique et unique suscite l'émotion chez le client. Elle permet à un hôtel de se démarquer clairement dans une branche où la concurrence fait rage et où les produits interchangeables sont désormais devenus légion.

Magdalena Rungaldier (MR): L'intérêt d'une bonne histoire réside dans le fait qu'elle confère une identité, une image et un caractère unique à un produit à caractère touristique. Cela permet d'attirer l'attention des clients, de générer un capital sympathie et de la proximité et de susciter des envies. L'histoire doit toucher le client au coeur et laisser une impression durable. En partageant cette histoire, le client devient le meilleur outil marketing de l'hôtelier. Un outil gratuit de surcroît.

Chaque entreprise peut raconter des histoires, mais quelle en est la clé?

MR: Oui, chaque entreprise peut raconter des histoires. Cela dit, si ces histoires ne reposent pas sur un positionnement clair, elles ne sont ni durables ni profitables.

MS: Tout d'abord, l'histoire doit coller à l'entreprise. Elle doit être vraie, authentique et aisément compréhensible pour le client final (et les collaborateurs). Il faut aussi que le client puisse s'identifier à l'histoire qu'on lui raconte. L'histoire doit être personnellement pertinente pour le client; elle doit le toucher au coeur et susciter en lui des rêves et des émotions positives. Outre ces caractéristiques, le «storytelling» doit absolument être cohérent. Il n'y a rien de plus déroutant qu'une entreprise qui change d'histoire à chaque saison et court derrière chaque tendance. La continuité, voilà le vrai facteur de différenciation.

MA people* s'est spécialisée dans l'élaboration de marques et de concepts hôteliers créatifs. Pourquoi ce choix?

MS: Ce qui nous a amenés principalement, en tant que société de conseil pour les hôtels boutique, à nous spécialiser dans l'élaboration de marques et de concepts hôteliers, ce sont les besoins et la demande observés sur le marché. L'hôtellerie est en pleine évolution: il est de plus en plus difficile de se démarquer sur le marché, de générer des réservations et, partant, d'atteindre ses objectifs commerciaux.

MR: Notre vision consiste à permettre l'innovation, la création et la transformation en mettant l'homme au centre de la démarche. Nous voulons contribuer à faire briller le monde, avec des «huMAns» (clients, collaborateurs, entreprise) heureux.

Et nous aimerions encore dire ceci ...

MR: Chaque lecteur ou lectrice aura mesuré notre passion pour les concepts hôteliers. Dans l'hôtellerie, il y a peu de garanties sur lesquelles on puisse se fonder. Mais un concept hôtelier unique basé sur la vision personnelle, la motivation et la passion de l'entrepreneur offre une telle garantie. Le concept fait en sorte que l'hôtel soit en résonance avec les propres valeurs personnelles et rende ainsi les clients et l'hôtelier heureux. Un concept hôtelier durable fondé sur une histoire chargée d'émotion est la seule garantie d'un succès à long terme et fera que l'hôtel ne restera pas simplement un rêve ou une idée cool, mais un concept commercial porteur d'avenir.

MS: En résumé, dans notre monde souvent déroutant aux possibilités de plus en plus infinies, la clarté est toujours récompensée. Soyez clairs sur ce que vous proposez et sachez aussi à qui et comment vous le proposez. Positionnez-vous car l'époque où l'on pouvait plaire à tout un chacun est révolue. Et n'oubliez jamais que l'hôtellerie offre des prestations de service, deux mots tout à fait essentiels. Ajoutez à cela de la passion, de l'enthousiasme et du plaisir, et le succès durable est à portée de main.

* MA = MAgdalena et MAnuela, mais aussi «huMAns for huMAns»

Photo: Sybille Huber pour MA people

Im-Gespräch-MA-People

Portrait

Manuela Schwingshackl et Magdalena Rungaldier

Le duo est percutant. Originaires du Tyrol du Sud, les deux dames se sont rencontrées aux Maldives, où elles travaillaient pour un resort de luxe.

Manuela Schwingshackl a étudié la gestion hôtelière et des destinations et occupé différentes fonctions de marketing et de direction de haut niveau avant de cofonder MA people.

Magdalena Rungaldier a, elle, étudié le marketing touristique et occupé des postes de manager en agence, sur des bateaux, dans un institut de recherche sur le tourisme et dans des resorts de luxe avant de créer l'entreprise.

Leur équipe se compose d'experts en hôtellerie et en tourisme ainsi que de créatifs.

En savoir plus de MA People

Conseil

D'autres inspirations?

Sur notre blog «Inspiration», vous trouverez des tendances, des thèmes de saison et des histoires à succès de la branche.

accédez à la page «Inspiration»