Un petit déjeuner signature de Christen Beck AG, dans le canton de Nidwald, et on repart du bon pied, on se remet des écarts de la veille ou on entretient la flamme amoureuse. Le patron, Thomas Christen, a une double passion: la boulangerie et l'hôtellerie. Depuis 2015, son entreprise exploite aussi l'hôtelrestaurant «Zum Beck» à Stansstad.

Un couple a déniché une table dans un coin discret du restaurant «Zum Beck» à Stansstad. Ils sont assis l'un en face de l'autre, impatients de déguster leur «Petit déjeuner amour éternel pour deux». Sur la table joliment dressée, un plateau à étages des plus alléchants, avec deux croissants, quatre petits pains, de la confiture maison, du miel, du beurre et du fromage, deux birchermüesli, du saumon, du jambon cru et deux œufs mollets. Et pour chacun une coupe de mousseux, un verre de jus d'orange pressé et un café aromatique. «Nous proposons nos quatre petits-déjeuners dans toutes nos succursales avec café, de Beckenried à Stans en passant par Hergiswil, ainsi qu'au restaurant de Stansstad. Ces formules remportent un énorme succès et leur notoriété a même franchi les limites du canton», souligne Thomas Christen.

«Petit déjeuner comme chez maman»

On le comprend aisément en parcourant la carte des petits déjeuners. Leurs noms sont résolument accrocheurs. «Le ‹Petit déjeuner réveille-matin› est le plus minimaliste d'entre tous. Au menu: du pain, des croissants, du beurre, de la confiture et un café», explique Thomas Christen, qui poursuit: «Le ‹Petit déjeuner comme chez maman›, c'est un peu la nostalgie de l'enfance. Son ingrédient le plus original est la pâte à tartiner chocolat-noisettes Christella.» «Une copie de la célèbre marque commençant par un N mais en beaucoup mieux», lance-t-il en riant, avant d'ajouter: «Vous avez fait la fête toute la nuit? Pas de souci: notre ‹Petit déjeuner gueule de bois› vous fera repartir du bon pied. Tout le mérite en revient à ses ingrédients riches en nutriments: du miel, du jambon cru, un œuf, du fromage et du jus d'orange pressé. Enfin, les bons pour notre ‹Petit déjeuner amour éternel pour deux› sont particulièrement populaires.» Chez Christen Beck, l'amour vrai, l'amour éternel commence par le petit déjeuner. «Les clients de la boulangerie et de l'hôtel renforcent nos efforts publicitaires en pratiquant le bouche-à- oreille», se réjouit Jacqueline Hafner, l'hôtelière-restauratrice à la tête de l'hôtel «Zum Beck»

Particularités

Beignets au sérac

Avec quelque 200 000 unités produites chaque année, c'est le produit phare de Christen Beck. Pour faire connaître aussi cette spécialité en dehors de la Suisse centrale et auprès des touristes, le mot de passe du réseau wifi de l'hôtel-restaurant «Zum Beck» est: «Zigerkrapfen» (beignet au sérac en allemand). Une astuce marketing qui booste la demande.

Pistor Inspiration Christen Beck Zum Beck Restaurant Bäckerei Hotel Zigerkrapfen
Pistor Inspiration Brot u Chaes Kiefer Holzofenbaeckerei DSC9377

Labels

Nous ne faisons pas que réfléchir. Nous vous proposons aussi un vaste assortiment de produits écologiques et durables portant un label.
L’achat de produits certifiés ne doit pas être une science. Lisez cette rubrique pour obtenir un bref aperçu des articles écologiques et équitables de notre assortiment:

«Goodie» du magasin

Les clients de l'hôtel ne sont bien sûr pas en reste. Les noms des onze chambres thématiques mettent également en appétit: «Nos chambres d'hôtel portent des noms enchanteurs liés au monde de la boulangerie et de la confiserie, explique Jacqueline Hafner, qui en énumère quelques-uns: ‹Cannelle et sucre›, ‹Chocolat›, ‹Kougelhopf›, ‹Coquin›, ‹Gâteau à la crème› et ‹Amour éternel›. Petit effet marketing: le sujet apparaît sous la forme d'une image ‹gourmande› sur la paroi de la douche, mais aussi sur le porte-clé et dans un cadre placé sur la table réservée au restaurant», explique-t-elle, avant de poursuivre: «La décoration des chambres a été imaginée par Denise Wyss, la compagne de Thomas Christen.» «Elle a fait de même pour tous nos magasins», ajoute Thomas Christen. Après toutes ces mises en appétit visuelles, il est temps pour les clients de l'hôtel de passer à table: «Nous leur proposons un délicieux buffet petit déjeuner, avec des produits en provenance directe de la boulangerie», déclare Jacqueline Hafner, et si un client ne trouve pas son bonheur au buffet ou préfère quelque chose de sucré, il peut toujours aller faire son choix au magasin.»

Pistor Inspiration Reportage Christen Beck Zum Beck Stansstad Hotel Beck
Coup d'œil dans les chambres d'hôtel «Beck». Photo: Jeronimo-Vilaplana
Nos chambres portent des noms enchanteurs liés au monde de la boulangerie-confiserie.

Jacqueline Hafner

Local et fait maison

«Notre succursale Christen Beck de Stansstad, inaugurée en 2010, fabrique nos tartes et pâtisseries ainsi que des spécialités à base de chocolat», explique Thomas Christen, tout en empruntant le couloir de communication reliant le restaurant «Zum Beck» à la boulangerie. «Dans la succursale de Stansstad, ‹villagedortoir› typique, nous misons depuis l'ouverture sur les produits à l'emporter», explique-t-il devant la vitrine du magasin, remplie de sandwiches et de menus. «Cela nous a aidés à augmenter le chiffre d'affaires. De plus, presque tout est fait maison chez nous et les ingrédients proviennent de la région dans la mesure du possible. Et cela se sait désormais.»

Pistor Inspiration Reportage Christen Beck Zum Beck Stansstad Produktion Torte Schwarzwälder
  • Pistor Inspiration Reportage Christen Beck Zum Beck Stansstad Bäckerei Produktion
  • Pistor Inspiration Reportage Christen Beck Zum Beck Stansstad Bäckerei Shop
  • Pistor Inspiration Reportage Christen Beck Zum Beck Stansstad Produktion Torte Schwarzwälder

Rien que le meilleur

«Il y a qu elqu es années, nous avons opté pour une approche naturelle dans toute notre production, sans rien bouleverser», déclare fièrement le patron. Et d'ajouter avec conviction: «Nous utilisons des matières premières naturelles et limitons au strict minimum les adjuvants de panification et de cuisson. Nous laissons la pâte reposer longuement et employons des pâtes au levain. Cela donne des produits de très haute qualité, du pain à la soupe du jour en passant par les pralinés. Le ‹Huisbrot› est l'une de nos spécialités. Ce pain inspiré du pain cantonal du Nidwald doit tout son croustillant à la réfrigération que subit la pâte avant la cuisson. Autre spécialité, notre gaufre au beurre, renommée dans le monde entier, est fabriquée quant à elle selon une recette remontant à 1915. Nous l'avons reprise de la confiserie Blättler de Hergiswil, qui expédiait ses gaufres dans le monde entier tant elles étaient appréciées.»

La vieille prune de Robi

De retour au restaurant, nous reprenons la discussion avec Jacqueline Hafner, qui emboîte sur ce qui vient d'être dit: «Nous appliquons le même principe à la cuisine. Notre chef, André Keller, et son équipe préparent tout eux-mêmes de A à Z en utilisant des produits de la région. Chaque jour, ils élaborent trois menus distincts: viande, pois- son et végétarien. Certains de nos plats sont un clin d'œil à la boulangerie: l'après-midi, entre deux heures et cinq heures et demie, outre l'offre à la carte, nous proposons aussi une carte de spécialités boulangères telles que le ‹feuilleté grand-mère›, le ‹christen burger› ou l'‹assiette zum Beck›.» Et l'hôtelière de poursuivre: «Notre ‹spécial lundi soir› mérite une attention toute particulière. Chaque lundi soir, nous servons un dîner de quatre ou cinq plats de saison, avec vin, que nous changeons tous les mois.

Pistor Inspiration Reportage Christen Beck Zum Beck Stansstad Hotel Restaurant Essen
Un lieu qui mêle plaisir et tradition: le restaurant «Zum Beck» à Stansstad. Photo: Jeronimo-Vilaplana

Nos coupes de glace sont pour nous une autre source de fierté. Le samedi et le dimanche après-midi, nous en vendons jusqu'à une soixantaine. Les confiseurs de Christen Beck fabriquent nos glaces et décors avec énormément d'amour. La ‹sauce au chocolat› pour la coupe Danemark est réalisée à partir d'une couverture noire grand cru additionnée de crème. Quant à la vieille prune de Robi utilisée pour la coupe Kehrsiten, elle provient de la ferme Bio Hobiel à Kehrsiten.» Entre-temps, le couple attablé un peu à l'écar t a fait honneur à son plateau «Petit déjeuner amour éternel pour deux». Le pla- teau est vide, tout comme les tasses de cappu ccino et les verres de jus d'orange et de mousseux. Jacqu eline Hafner leur demande s'ils ont aimé. Au cun doute là- dessus: à l'évidence, les amoureux sont aux anges. Quand ils quittent le restaurant, l'hôtelière-restauratrice les salu e cordialement, avant de débarrasser la table en esquissant un petit sourire.

Photos: Jonas Weibel et Jeronimo-Vilaplana

Autorin Franziska Dubach WF19441

Franziska Dubach

Auteure

En tant que boulangère-pâtissière qualifiée, la pâtisserie est pour moi une grande passion.